__JAVERNANT____Aube en Champagne_________Historique

En 1234, André, sire de Saint Phal, permit aux habitants de Javernant , sujets de l'abbaye de Montier la Celle, de mener leurs bestiaux dans les pâturages de Saint-Phal.
En 1251, Geoffroi de Villeneuve, chevalier, reconnut que les animaux de la communauté de Javernant avaient le droit de pâturer au finage de Lirey.
Un état des bois du domaine de Champagne, situés aux environs de Troyes, de 1290 environ, constate que quel'"usaige de Javernant et de Valeri (Villery), tuichent (prononcez tuchant) au bois d'Epoisse Molene, movent de Montier la Celle" était d'environ 200 arpents

En 1328, la prisée des châtelleries de Villemaur, d'Isle, etc. constate que cette abbaye avait à Javernant, une maison et une grange
En 1386, parmi les revenus de l'abbaye de Javernant, figure la mairie de Javernanto qui était amodié
pour 7l 10s.


Au XVIIème s., Charles de Brodot, gentilhomme servant à la bouche du roi, seigneur d'Antigny et en partie de Laines aux Bois, se disait aussi seigneur de Javernant; mais c'était à titre de détenteur, par bail emphythéotique* à lui fait en 1645, et qui fut résilié en 1649.



* se dit d'un bail à longue durée.

Page précédente
Retour Accueil
Page suivante